Macromarketing : savez-vous de quoi il s’agit ?

Qu’est-ce que le macromarketing ? Au fil du temps, les entreprises ont atteint de plus en plus de clients potentiels grâce au nombre croissant de médias. Le marketing fait donc désormais partie de la vie quotidienne des consommateurs, qui sont exposés à des publicités pour des produits et des services partout où ils vont. Étant donné que le marketing influence le comportement des consommateurs, celui-ci influe à son tour sur la manière dont les individus et les entreprises interagissent avec leur environnement et la société dans son ensemble.

Le macromarketing reflète les valeurs de la société et cherche donc à commercialiser des biens, des services et des idées d’une manière qui soit compatible avec le bien public. Les universitaires estiment que l’étude du macromarketing est précieuse dans la mesure où elle s’attache à comprendre comment les individus et les sociétés apprennent, s’adaptent et changent. Certains universitaires qui enseignent et font des recherches sur les principes du macromarketing supposent qu’ils représentent la conscience de la pratique du marketing, tandis que d’autres pensent que leur valeur réside principalement dans leur rigueur et leur objectivité scientifiques.

Macromarketing vs. micromarketing

Le macromarketing est souvent considéré parallèlement au micromarketing, qui examine comment les entreprises décident de ce qu’elles vont fabriquer ou produire, comment elles vont commercialiser leurs produits et combien elles vont les facturer.

En tant que stratégie de marketing, le micromarketing se concentre sur un petit groupe de consommateurs très ciblés et nécessite un public étroitement défini, sélectionné sur la base de caractéristiques spécifiques (par exemple, des codes postaux ou des titres professionnels) pour adapter les campagnes à ce segment. Le micromarketing peut être plus coûteux à exécuter en raison de la personnalisation requise et de l’absence d’économies d’échelle.

Histoire du macromarketing

Le terme macromarketing a été utilisé pour la première fois en 1962 par Robert Bartels dans son livre The Development of Marketing Thought, qui examinait les changements et les innovations à venir dans le domaine du marketing, notamment l’augmentation de la recherche interdisciplinaire, le recours accru à la conceptualisation et la recherche comparative.

Plus tard, Bartels et son collègue Roger L. Jenkins ont publié un article dans le Journal of Marketing qui traitait du macromarketing. “Le macromarketing a compris l’ensemble du processus de commercialisation et le mécanisme d’agrégation des institutions qui le réalisent. Elle a compris les systèmes et les groupes de micro-institutions tels que les chaînes, les conglomérats, les industries et les associations, par opposition à leurs unités constitutives individuelles. Plus que jamais, cela a éclairé le contexte social du micromarketing, son rôle dans l’économie nationale et son application à la commercialisation de biens non économiques.”

Tous savoir sur Métriques et dimensions de l’analyse du web
Marketing des médias sociaux : voici les avantages de l’utilisation de Twitter